La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

EG Nation

L'histoire

Tout à débuter à la fin XIXe siècle, se concrétisant dans les années 20 à 30. On avait certaines idée farfelus en ces temps là, comme décidé que les "meilleurs", ne se mettraient qu'avec les "meilleurs". Comme nous aujourd'hui, quand nous "décidons" que telle personne, irait bien avec telle personne "Ils feraient de beaux enfants" a-t-on déjà entendu dire. Une "Expérience sélective" était né, et elle aurait pu disparaître en 1945.

L'histoire d'une liste de gens, se rallongeant au fil du temps, parallèlement à certaines études et découvertes scientifiques. Imaginez cette liste, suivies, surveillées, certains conscients de leur appartenance au "projet", d'autres à leur insu.


L’histoire de personnes d’horizons différentes, qui souhaitaient avoir au moins un enfant, toutes ayant leurs raisons. L'histoire d'un "but" commun longtemps cacher, ou les futurs parents n'étaient pour la plupart que des 2nd roles. Ils ont été des milliers à tester un de ces "traitements expérimentaux", qui promettent de vous faire avoir un enfant, avec des suivis "médicaux" très "scrupuleux".

Début des "30 glorieuses", financé par une diversité d'entreprises très connu, ou non, au fil du temps : "GIEFAN Healthcare", "Walden Grovfôr", "HAGEN Gesundheit"... Sur quelques mois, seuls une dizaine de couples présentaient "les résultats" escomptés. Une dizaine sur centaines présélectionner. Bientôt, seul les mères continuaient le "traitement" pendant la grossesse, aucune explication ne sera donner pendant longtemps.

Le "processus cyclique" se poursuivit pendant encore des années. Cependant, la science se démocratisant, le "procédé" changea de forme, de visage, de nom, afin de garder son anonymat, ainsi que leurs "secrets vivants" sous la main, sous surveillance. Toutefois, peu importe les secrets, jamais aucun ne reste caché bien longtemps !

Lord John GIEFAN, nouvellement héritier de l'empire GIEFAN, tenta de mettre fin à la mascarade qui dure maintenant, depuis déjà plus d'un demi-siècle. 1989 c'est l'avènement des "Droits de l'enfant". Un lots de déballages habituels : Manipulation gouvernementale, pots de vin, corruption de lobby... Personne ne l'a cru, tous l'ont prit pour un fou, et surtout : Sa famille n'était pas toute blanche non plus dans l'histoire. Il tomba dans l'oubli, jusqu'au jour de la "moisson".


16 ans plus tard
, c'est le début de l'ère des réseaux sociaux, des hébergeurs de vidéos, c'est au début des années 2000, que certains des adolescents, même des enfants "spéciaux", on commencé à se faire connaître. Pour eux "naturellement", en faisant montre de capacités particulières très développées pour leur âge, souvent dans des pratiques sportives, mais aussi dans d'autres domaines... Alors commença la "moisson" : des enlèvements, des enlèvements de masse "ciblés" : Dans des maternités et des crèches.

C'est alors que Lord GIEFAN fait une nouvelle intervention médiatique, et... Qu'il sera destituer de son titre par ses pairs. Mais des parents lui écrivent, certains pour lui demander son aide, même si d'autres l'insulte... Alors que le scandale continu, sous le nom médiatique "Les Enfants de GIEFAN", jeux de mots avec l'étymologie du nom, qui donnait "Les Enfants Donnés". Naît alors plus tard la "Fondation GIEFAN", pour toutes les parents victimes de ses enlèvements. Bien d'entre eux retrouve avec bonheur leurs enfants, après quelques jours, pendant les 3 années qui suivirent les premiers kidnappings, qui eux continu jusqu'en 2008.

Plus d'une décennie plus tard
, en 2019, les "Enfant de GIEFAN" dit alors "EG", firent de nouveau parler d'eux. Kordan HAGEN, était un "EG", connu comme un "évolutionniste anarchiste", parmi tant d'autres. Cependant, c'était le plus virulent depuis quelques quelques temps, arrêter pour la première fois cette année pour émeute. Il disait que tous les autres EG qui le souhaitaient pouvaient le rejoindre, dans sa "lutte de la suprématie de l'évolution..." Les réseaux sociaux remplirent leur rôle et la situation empira avec "le siège d'Avalon" : Ce fût la première proclamation historique de "L'E.G nation".

Les années qui suivirent, les gens regardèrent les EG d'un d’œil encore plus méprisant, ce qui n'arrangeait rien. Encore plus d’EG, se rangeait alors du côté de Kordan, qui c'était fait de nouveau arrêter après les évènements du "Siège d'Avalon". Alors que pendant ce temps, "Sécuraville" continuait de grandir. Kordan réussi faire encore pire qu'à Avalon : la perte d'une centaines de personnes, et du dernier fleuron de la recherche océanographique : "Atlantis Island", coulé en 2032.

Suite à cela, il déclara à propos de "Sécuraville" inauguré il y a, à peine 2 ans : "[...]Ce sera joyau de "l'évolution de l'espèce"[...]". Une fois de plus, il fit un appel à se joindre à lui, à tous les EG. Appel qui ne tomba pas dans l'oreille de sourds, car une fois de plus les réseaux sociaux furent très efficace. Car même dans les rangs de la NDFA, celui-ci fut entendu et rejoint par une poignée d'entre-eux.

Alors que la situation ne faisait qu'empirer à l'interieur de Sécuraville, une sorte de petit "groupe d'intervention", commença à faire parler de lui, sans que personne ne puisse prendre d'images d'eux : Ni vidéos amateurs, ni images sur les réseaux sociaux. Chaque fois qu'ils intervenaient, même les caméras de la ville étaient temporairement brouillées ! Des témoins oculaires disaient que c'était des jeunes femmes, parfois un homme et une femme. Il semblait que l'un d'entre eux n'apparaissait pas souvent, mais était le plus reconnaissable, se faisant très remarquer selon les témoins : "...il était grand, très grand, énorme..." , "...Jamais vu un gars comme ça, une machine j'vous dis...", certains tabloïds racontaient même, que l'une des jeunes femmes "volait", avec à de rare moment pour seuls preuves, des photos floues à l'appui, sans oublier les "Fakes" et autres "Hoax".

2034
, Kordan finit par prendre l'Hôtel de ville en otage, en demandant qu'on lui livre ces individus ! Individus qui répondirent à son invitation, le mettant hors d'état de nuire. C'est à l'occasion d'une conférence de Presse, demandée par une "Lady ROGERS" que le nom d'AIS, fût prononcer pour la première fois, sans pour autant que ceux-ci se montrent. La "Lady" semblait être leur porte-parole, on apprit par la suite qu'elle était affiliée à la TMI, et fille de John GIEFAN... Plus tard, sortie de terre l'EAIS. Le Directeur, Eugène LOMBARGO, de l'Académie de la NFDA le prit comme un pied de nez à l'époque. Mais le but de l'EAIS était d'apprendre aux gens qui y viendraient, à vivre et surtout à agir, de nouveaux ensembles. Alors que les EGs continuait d'être prit en priorité à la NFDA, les porte de l'EAIS ouvrait grand ses portes aux gens tout à fait "ordinaires".

Tous va bien, alors que Sécuraville à une nouvelle mécène en la personne d'Alexandra WALDEN, qui subventionne grassement la NFDA, depuis près de 4 ans maintenant. Jusqu'au jour où, en 2040, plusieurs pensionnaire de "Pénitencier Burrows" s'évade de façon étrange et inexpliqué. Dont Kordan HAGEN.

0